Des transitions fluides : comment faire du salon et de la cuisine un tout

Qui ne le sait pas ? La vraie vie de famille se déroule dans la cuisine. C’est le lieu de rencontre pour tous et le noyau de l’appartement pour créer une atmosphère chaleureuse, il est important que les transitions entre la cuisine fonctionnelle et le salon accueillant se fassent en douceur. Découvrez ici ce que vous devez prendre en compte lors de la planification et de la conception d’espaces de vie ouverts et de cuisines avec un espace repas confortable.

Les bases de la cuisine ouverte et confortable

C’est un défi particulier que d’intégrer la cuisine dans le salon et la salle à manger de manière attrayante. Après tout, ce ne sont pas seulement deux pièces, mais aussi différentes fonctions qui sont liées entre elles. Lorsque vous aménagez une cuisine-salon, vous devez donc faire attention aux points suivants :

Îlot de cuisine : la zone fonctionnelle d’une salle de séjour/cuisine est souvent séparée par un îlot de cuisine. Une alternative est une unité de cuisine qui se projette dans la pièce. Les deux variantes forment le centre d’une cuisine-salle de séjour et constituent la transition visuelle vers la salle de séjour. Une cuisine (ou la partie cuisine d’un espace de vie ouvert) doit avoir une superficie d’au moins 15 mètres carrés pour qu’un îlot de cuisine puisse y faire son effet.

Hotte aspirante : pour éviter les odeurs désagréables dans la zone d’habitation, une hotte aspirante puissante est indispensable. Vous pouvez soit intégrer la hotte aspirante comme élément de design dans la cuisine, soit garder la ventilation discrète. Une hotte aspirante à courant descendant et un système de ventilation encastré, intégré de manière presque invisible dans la zone de cuisson, sont particulièrement adaptés à l’îlot de cuisson.

Volume : Pour que la cuisine-salon soit un lieu de confort, les appareils électriques tels que le réfrigérateur et le lave-vaisselle doivent être aussi silencieux que possible. Idéalement, le niveau de bruit est inférieur à 40 décibels.

Mettre des accents avec les matériaux et les couleurs

Même si la cuisine et le salon ont des fonctions différentes, la conception de la cuisine-salon ouverte doit créer une image globale harmonieuse. Ainsi, si la salle de séjour est meublée dans un style de maison de campagne chaleureux, le coin cuisine devrait également être basé sur ce design et utiliser le bois comme matériau. Si des couleurs et des matériaux similaires sont utilisés dans les zones de cuisine et de séjour, un effet uniforme et une atmosphère détendue sont créés. Des accents de couleur soulignent la qualité de la vie dans la cuisine ouverte : le canapé de couleur vive, les coussins colorés des chaises ou un plan de travail spécial en pierre naturelle précieuse ou en quartz composite deviennent rapidement le centre visuel de la pièce. Veillez à un rapport équilibré entre les couleurs naturelles et les “accroches” dans la cuisine et le salon afin que ces deux zones ne paraissent pas surchargées.

Cacher habilement les fonctions de la cuisine

Afin de concevoir la cuisine-salon comme un lieu de rencontre convivial pour toute la famille, les équipements de cuisine doivent également être intelligemment choisis. Si la fonctionnalité de la cuisine passe au second plan, la qualité de vie au quotidien s’en trouve également améliorée. Avec un verre de vin ou une soirée de jeu, personne ne veut risquer de regarder dans l’évier bondé. Avec l’aide d’un couvercle approprié, la zone de l’évier peut disparaître très facilement. Le même principe est suivi par les équipements de cuisine rétractables qui disparaissent de la vue en appuyant sur un bouton.

Un évier blanc avec un robinet blanc s’intègre aussi parfaitement dans un plan de travail blanc. Cela signifie que l’évier fonctionnel est relégué au second plan et laisse plus de place à la sensation de vivre. Les meubles hauts et bas s’intègrent particulièrement bien dans une salle de séjour si l’on renonce aux poignées. Les alternatives comprennent des poignées, des portes coulissantes ou des portes et tiroirs avec un mécanisme de poussée pour les ouvrir, ce qui permet de les ouvrir facilement. Les surfaces lisses des cuisines sans poignée ont un aspect moderne et ouvrent cet espace fonctionnel à l’espace de vie. L’absence de carreaux muraux contribue également à créer une atmosphère chaleureuse. Pour une transition en douceur de la cuisine au salon, on peut par exemple appliquer du plâtre minéral, des peintures au latex ou des coquilles d’œuf comme protection contre les éclaboussures dans la zone de travail.

Pourquoi passer par un comparatif cuisiniste ?
Les étapes de base d’une conception de cuisine