La maison change : des idées pour mieux aménager le salon et la cuisine avec des touches décoratives

Moins d’espace pour la cuisine et plus de mètres carrés pour le salon, qui est devenu au fil des ans le centre essentiel de la vie domestique. La tendance est notée par l’ISTAT (recherche 2011-2014), qui montre une diminution de 2 à 3 mètres carrés de l’espace de vie dans la cuisine par rapport aux données recueillies en 2001.

La kitchenette dans le salon

Même si les trois quarts des maisons italiennes ont une cuisine habitable, l’orientation de nos journées est représentée par le coin cuisine, toujours fonctionnel, compact et bien organisé, inséré dans le salon. Ainsi, la préparation des repas et le nettoyage ultérieur sont effectués de manière plus collaborative, tout en discutant, en se racontant les faits de la journée.

Quelques règles simples pour meubler le salon

Dans le salon, en outre, il y a toutes les activités de la famille, telles que lire, étudier et faire ses devoirs, jouer, regarder la télévision, écouter de la musique, faire les comptes, surfer sur le web, recevoir des amis, téléphoner et se consacrer à de petites passions “bricolage”.

Pour aménager un tel environnement, il faut respecter quelques règles, certes peu nombreuses mais fondamentales, en relation avec les matériaux, les couleurs et les accessoires.

Le style des meubles et des accessoires d’ameublement

Si vous choisissez une cuisine essentielle et moderne, vous devez conserver le même style pour le salon, avec un canapé et des accessoires au design linéaire ; il en va de même si vous préférez une cuisine plus traditionnelle, peut-être en bois, qui sera combinée avec des meubles de même essence. Il est important que les couleurs et les matériaux choisis se “rappellent” les uns les autres, créant visuellement un sentiment d’harmonie globale. N’oubliez pas d’inclure des plantes d’appartement de différentes tailles : elles sont belles, elles meublent, donnent de la fraîcheur à l’environnement et purifient l’air.

Les couleurs des murs et des lumières

Pas seulement blanc si vous voulez donner une touche d’originalité et de chaleur. La combinaison de couleurs appartenant à un même ton, mais avec des dégradés différents, permet de définir les différents espaces et leurs différentes fonctions, tout en donnant de la fluidité et de l’homogénéité à l’environnement.

Pour l’éclairage de la kitchenette, les projecteurs fournissent une lumière optimale, diffuse et chaude sur le plan de travail, qui ne doit pas présenter de zones d’ombre. Le néon, qui “tue” même les plus belles cuisines, n’est pas recommandé. Sur la table ou le comptoir pour les repas, une ou deux lampes suspendues délimitent l’espace, le rendant plus intime et plus confortable.

Pour le reste de la pièce, nous recommandons un lampadaire halogène qui donne une lumière uniforme à toute la pièce, tandis qu’à côté du canapé/fauteuil, une lampe de table rend la réception et la conversation plus intimes.

Un dernier conseil

Lorsque vous choisissez une cuisine, n’épargnez pas la hotte aspirante : elle doit être puissante pour éviter que les odeurs et les vapeurs de cuisson ne se répandent dans toute la pièce !

7 petites choses qui rendront votre cuisine plus attrayante
Conseils pour décorer votre cuisine avec des végétaux